Sortie "du Zine" Benzone #1

Dernière mise à jour : 27 juin



Sortir un Fanzine de plus de 100 pages en risographie aujourd'hui est une véritable gageure ! Tous le monde s'entend à dire que les gens lisent de moins en. moins accaparés par NETFLIX DISNEY ou pire encore PRIME VIDEO. Cependant à la martiennerie, il nous semble fondamental de résister et de résister dans le sens politique du terme : Non, le "libre" n'est pas mort, il est même vivant comme le vin qu'on aime tant : Sans sulfite, nature, différent toujours, surprenant assurément. La comparaison paraît tirée par les cheveux pourtant, BENZONE, c'est son nom, est bien un fanzine d'un genre nouveau : maquette soignée, contenu soignant ou au moins drôle, absurde mais pas moins que le monde dans lequel il paraît ; radical comme tout ce qui sort de la maison... je pourrais continuer, la liste est encore longue. Après une première salve l'année dernière avec un numéro Zéro qui tâche, ayant pour thème le métro, le #1 de Benzone s'est mis en bleu de travail. Ce travail que l'on cherche désespérément en traversant la rue pour certains et pour d'autres qui aimeraient tant le quitter pour (re)trouver un sens à la vie en période post-covid dans l'attente du monde de demain qui est redevenu comme hier en pire !


Difficile de se marrer ? Benzone c'est aussi la zone où on tente, on expérimente, on essaie de rire même dans les pires circonstances et pas seulement pour la blague, mais aussi comme forme de résistance à celleux qui pourrissent notre quotidien et le rapport au travail, en particulier.


On a besoin de toi... oui lecteurices potentiels de BENZONE, on a décidé de lancer le #1 et, par ces temps moroses, il semblerait bien que ce soit plus difficile. Mais nous, on croit en toi, en vous et à la force résistante, à ce plaisir toujours renouvellé de tenir dans ses mains le poids du papier (sous-encré dans le cas du #1 pour des raisons esthétiques et écologiques) et de la qualité des écrits, des illustrations, des bd, et de l'humour, sans jamais délaisser la réalité, une gageure on vous dit !



Il y a un KISS KISS et pour que la fête soit plus folle, on se dit que c'est bien de ne pas laisser tomber les moyens (et les apéricubes*) de faire vivre ce numéro #1 et aussi le #2 déjà sur l'établi (ah bah oui, on s'est remis à bosser nous). L'économie comme dirait l'autre, c'est l'essence ciel (mon mari !) Mais ici, pas de discours gnan-gnan à la française où l'on ne parle jamais d'argent parce que c'est vulgaire : Vas-y sors ton larfeuille, et pour un billet qui normalement irait dans la poche d'un très mauvais mc do, tu peux te payer une bonne tranche de poilade, tout en réfléchissant, utiliser ton cerveau en te marrant, c'est l'assurance d'une oxygénation parfaite et on sait que c'est bon pour les défenses immunitaires (pour le prochain automne covidien, ce sera très bien). Clique ici : payes toi un Benzone, viens le chercher mercredi 6 juillet, on boira un coup et on écoutera quelques extraits improvisés par les Benzoners en personnes et les martine's, une folie !


Rendez-vous le 6 juillet à partir de 18h30 à Zeugma Librairie à Montreuil pour la sortie du Zine, libre !


0 commentaire

Posts récents

Voir tout