Une épicerie... oui, mais martienne

L'Atelier de la martiennerie tend à devenir un lieu où l'on peut découvrir les objets, les impressions et les œuvres réalisées. La difficulté majeure que nous rencontrons, c'est l'espace et la situation de l'atelier en lui-même. En effet, nous sommes "abrités" dans une partie du stock de la grande imprimerie de finitions Weyga. 25 m2 auquel nous avons rajouté une Mezzanine de 15 m2 environ, grâce à l'aide précieuse d'un ami. Nous ne sommes pas encore tout à fait prêt à recevoir du public au sens large du terme. D'autant que l'entrée principale de l'atelier se situe dans la cour d'entrée camion de l'imprimerie et que nous n'avons pas de "vitrine" ou d'enseigne qui signale l'atelier.

Mais nous réfléchissons à la manière de recevoir des visiteur·se·s qui sont curieu·x·se·s de notre travail iconoclaste et souhaitent acheter les œuvres directement à l'atelier. Nous sommes munis d'un terminal de CB et nous avons un peu de stock... Manque la présentation des objets qu'il faut mettre en valeur sans que l'atelier se transforme en "boutique" puisque nous n'avons pas la place.

Nous allons installer une étagère au niveau de la Mezzanine pour permettre la découverte des ouvrages, les affiches, les fanzines, les livres-objets...


Pourquoi "épicerie" plutôt que "shop" ou "boutique" ou encore "commerce" ? L'étymologie de épicerie, est issue directement du mots épices et c'est étendue au commerce vendant des épices, mais aussi des denrées que l'on peut stocker et dont les articles peuvent être conserver longtemps... Il nous semblait que cela correspondait bien avec l'esprit de la martiennerie qui avec son travail de "surcyclage" (up-cycling), remet en valeur des papiers peu ou pas usité, et que les objets issues de cette transformation : découpes ou impressions à très petit nombre d'exemplaires, sont des objets que l'on peut "conserver" longtemps !

Une épicerie... martienne évidemment !

Contrairement à La Samaritaine, vous ne trouverez pas "tout" à la martiennerie. Et c'est tant mieux. Mieux acheter, prendre son temps, se laisser porter par une impression, une découpe papier, un livre singulier, un fanzine, un objet... Reprendre le temps du regard, de découvrir un papier, une illustration, un design de livre... Avec tout le plaisir d'être dans le lieu même de la fabrication ! Pour le moment nous vous accueillerons sur rendez-vous. C'est plus simple et plus agréable aussi pour vous. Maximum 4 personnes.

JE PRENDS RENDEZ-VOUS



0 commentaire